Poêle à bois : vaut-il mieux une évacuation des fumées à l’arrière ou sur le dessus ?


Conseils / jeudi, juillet 26th, 2018

Généralement, l’installation d’un poêle à bois requiert la mise en place d’un système d’évacuation des fumées. Cependant, ce système d’évacuation des fumées se choisit en fonction du type de l’appareil de chauffage à bois que vous allez installer. Quel système choisir alors, une évacuation des fumées à l’arrière ou une évacuation des fumées sur le dessus ? Dans notre article, nous vous guiderons à choisir le système d’évacuation de fumée qu’il vous faut.

Quelle est l’importance de l’installation d’un conduit d’évacuation de fumée ?

Avant de choisir entre les deux systèmes d’évacuation de fumée, nous aimerons vous en dire plus sur l’importance de l’installation d’un conduit d’évacuation de fumée à votre poêle à bois. Eh bien, le conduit d’évacuation est une nécessité pour faire fonctionner un poêle à bois ou un poêle à bûche. Il sert à évacuer les fumées causées par la combustion du bois. Il évite donc à votre habitation et à vous d’être enfumé. Ainsi, pour pouvoir assurer le bon fonctionnement de votre poêle, le conduit d’évacuation devra assurer le tirage du poêle. Il doit être également constitué d’un matériau résistant à l’action chimique et à la température incitée par la combustion de bois. Puis, il est généralement composé d’un conduit de raccordement. Ce dernier s’installe dans le volume chauffé et sert à relier le poêle au conduit de fumée ainsi qu’à la sortie de toit.

L’évacuation de fumée par le toit

Ce système d’évacuation de fumée est le système le plus classique de tous. Il s’agit d’évacuer les fumées produites par la combustion des bois par le toit ou sur le dessus du logement. Ce type d’évacuation est adaptable à tous les types de poêle et permet toutes sortes d’installation. Seulement, l’évacuation de fumée par le toit nécessite l’installation d’un conduit d’évacuation, celui qui relie le poêle au toit. Puis, l’installation d’un conduit d’évacuation doit se faire tout en suivant les recommandations de l’arrêté du 22 octobre 1969 relatif aux conduits de fumée desservant des logements. Ultérieurement, si vous avez un ancien conduit de fumée, vous pouvez le réutiliser. Il faut juste que vous fassiez appel à un professionnel pour évaluer son état.

L’évacuation de fumée par la façade

Le système d’évacuation de fumée par la façade ou une évacuation de fumée à l’arrière est un système ventouse. En d’autres termes, l’évacuation de fumées se fait par une façade via une ventouse. Il ne peut être adapté qu’à des poêles étanches du fait qu’il ne doit pas prélever de l’air à l’intérieur du logement. Par contre, il présente un avantage d’être un échangeur thermique. En fait, avec le système d’évacuation de fumée par la façade, l’air nécessaire pour la réalisation de la combustion du poêle est récupéré à l’extérieur de l’habitation par le biais de ce qu’on appelle ventouse. Cette dernière est un conduit formé de deux tubes concentriques permettant de prélever l’air pour la combustion et les fumées.